28 janvier 2011

Prendre le temps


Au pied des montagnes
prendre tout le temps qu'il faut
pour sentir les fleurs

Je rattrape le temps perdue depuis que mon ordinateur est en panne.  Il m'a fallut toute la journée pour scanner tous les dessins, lavis et aquarelles que j'ai faits depuis dix jours.  J'ai acheté une nouvelle imprimante, une laser Lexmark, dont je suis très contente.  Cette aquarelle de Bouddha fait partie d'une série, une pour chaque saison.  Il ne me reste que l'automne à réaliser.  Celui-ci est déjà encadré et accroché sur mon mur au-dessus de ma table de travail.  Il va sûrement se retrouver également dans mon portfolio.  Je suis à le remettre à jour.  Je dois lutter contre ma créativité qui désire s'éparpiller dans toutes les directions.  Je tricote un peu le soir en écoutant les nouvelles, mais je ne commence pas cet édredon avec des haïkus brodés et cousues ensemble comme un patchwork.  Un ouvrage à la fois.  Je vais terminer mon foulard-chapeau avant de commencer l'édredon.  J'aime beaucoup ce coussin que j'ai brodé d'un haïku et je sais que c'est une question de temps pour que je me mette à la confection d'une oeuvre plus grande.  Si vous connaissez quelqu'un qui voudrais en faire la production à grande échelle, je suis partante pour toute une ligne de linge de maison.  Ikéa n'a qu'à bien se tenir, la concurrence arrive.  Mais rien ne presse, ce qui est beau prends souvent du temps à se faire.  Il faut bien que je me donne du temps.  Je viens de commencer un cours de peinture.  Je n'ai jamais pris de cours de peinture auparavant.  J'ai fait du dessin et de l'aquarelle, mais ma formation est en design, pas en beaux-arts. Je prends des leçons d'humilité, car les autres élèves, bien qu'amateurs, sont très avancés.  Je vais apprendre beaucoup et cela est très stimulant.  Comme chaque fois que l'on commence quelque chose il faut que je me donne le loisir de me tromper et de recommencer souvent.  Encore une fois la notion de temps intervient ici.  Le temps, tant qu'on est en vie on peut l'utiliser comme on veut.  J'ai la chance en ce moment de pouvoir prendre le temps dans tout ce que je fais et même celui de sentir les fleurs, chez les fleuristes bien sur!  et ce avant d'escalader des montagnes...

2 commentaires:

helena frontini a dit...

Quel beau image. Tu as plein d'objectifs. Bravo.

linerouge a dit...

Je fonctionne comme ça, avec des projets en cours,d'autres en tête. De cette façon j'ai l'impression de ne pas gâcher mes journées et de bien vivre ma vie.