12 février 2008

Mandhala blanc


Regarder le ciel
par la fenêtre givrée
tout est immobile

J'ai fait il y a quelques années une exposition au Centre de méditation tibétaine Shambala de Montréal d'une douzaine de mandhala. Chaque mandhala s'inspirait d'une couleur et de l'état d'esprit qui lui correspond selon les tibétains. J'avais travaillé sur ces couleurs dans un atelier de danse avec Violaine Morinville dans ce même centre. L'année d'après j'ai refais une exposition avec les émotions humaines reliées à ses couleurs. Ce fut une belle exploration qui m'a ensuite inspirée des haïkus que je vais vous dévoilés jour après jour. Je commence par le blanc qui est éblouissant aujourd'hui car le soleil brille sur la neige même s'il fait -15 C. Je n'ai pas résisté à l'envie de me mettre le bout du nez au soleil et pour ce faire de retirer mon foulard au moment de traverser le parc. Un bien maigre bronzage mais de la lumière pour la journée ce n'est pas de refus par les mauvais temps qui courent.

4 commentaires:

Hélène Leclerc a dit...

Elles sont superbes tes aquarelles Line et c'est un plaisir de te lire !
Continue!

Hélène

Crispi ou Djo a dit...

Je marche, ces temps-ci. Et j'aime ça quand il fait froid.

Bravo pour tes petits oiseaux. Ils sont si beaux.

Djo

linerouge a dit...

Allo Djo
je suis contente que l'on se soit retrouver même si s'est par internet interposé. J'ai envoyé l'adresse du site de Pierre à Joseph qui est tout heureux de ça. Comment va la belle Gisèle et ton Valentin techno?
Jo cherche du travail.
Léa vient de partir en appartement avec son chum. Mon je me cherche un ordi pour la maison.
Je suis heureuse de te saluer et ta soeur également.
Line

Anonyme a dit...

Bonjour Line,

J'ai suivis ta trace par Danièle M. pour retontir ici.

Tu sais quoi, depuis le premier janvier 2008, à raison d'un par semaine, j'illustre les Haïku d'une copine...

Content de te retrouver et j'aime bien ce que tu fais. Comme toujours.

Je t'embrasses très fort, Léa et Joseph aussi.

a +

Pierre