20 septembre 2008

L'éclaircie



Le nez des montagnes
s'approche du St-Laurent
haspire le brouillard
C'est toujours dans Charlevoix que j'ai fait ce lavis. Je resors mes vieux dessins, je tente de leur donner une nouvelle vie. Ils moisissent dans le haut d'une armoire. Une vieille armoire encastrée dans le mur comme on en trouve dans les belles vieilles maisons de Montréal. Les fenêtres givrés des portes ont des motifs de natures mortes, des fruits dans une coupe et un pigeon pendu par une patte. Il y a aussi des portes pliantes qui séparent la cuisine du séjour avec les même motifs. C'est ce qui m'avait plut dans cet appartement que j'occupe dans Villeray, ça, et la grande baignoire à pattes de lion. J'ai également un petit balcon sur la cour arrière qui est inondé de soleil du midi au soir. Je devais aller au cinéma hier mais j'ai préféré resté là, sur le balcon avec mon chum, à boire une bière tranquillement jusqu'à ce que le soleil soit partie derrière le HLM.
Une place au soleil
que le soir tombant
déjà remplit d'ombre
Je relaxe le temps de guérir une tendinite qui prends son temps, qui s'attarde comme l'été. J'en profite pour lire et rien d'autre. Quelquefois il faut juste être patient car rien de nouveau ne se présente et par l'impossible je ne suis pas du tous attirée. Cependant j'aime bouger et je dois dire que je ne peut m'empècher de planifier des fêtes. Je prépare mon sabat de sorcières, j'y invite mes copines à se déguiser en sorcières et nous passons une soirée inoubliable à chaque fois. Chacune amène un plat, cette année se sera : aphrodisiaque. Chacune prépare un texte, cette année nous allons devoir présenter la musique sur laquelle nous ne pouvons nous empècher de danser. Chacune devra exécuter le pas qu'elle fait et nous allons embarquer toutes ensembles dans sa danse. Nous allons partager nos danses de St-Guy. A celles à qui j'en ai parlé, elles ont toutes été emballées, car ça nous arrive tous de lâcher notre fou sur une musique belle ou complètement idiote, mais irrésistible. Le thème gérérale de la soirée sera: sexy. Je ne trouve rien de plus sexy que quelqu'un qui danse, même mal, mais qui danse sans retenue. Je suis une incorrigible cigale.

4 commentaires:

Panthère rousse a dit...
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Panthère rousse a dit...

Mon commentaire avait été amputé, je recommence.

C'est bien, ton blogue me donne des détails sur la soirée. Alors je retiens : aphrodisiaque et sexy... Bon, je vais réfléchir là-dessus... :-)

Crispi ou Djo a dit...

Et moi j'irai, cette année!

Si tu m'invites, bien sûr :)


Djo

Anonyme a dit...

Bien sur que je t'invite et ta soeur aussi d'ailleurs. On va bien s'amuser.

Line